La numérisation et le changement climatique : Votre entreprise est-elle numériquement durable ?

La protection du climat est un sujet actuellement très débattu. Un mot clé : « chaud ». Les températures de notre planète continuent d’augmenter et il faut se battre contre. C’est une préoccupation que destinazio. prend également à cœur. Mais une agence numérique peut-elle apporter quelque chose de positif à ce niveau-là ? 

Notre réponse est oui. Nous sous-estimons bien souvent l’impact de l’industrie informatique sur le climat. Les e-mails, les services de streaming, le stockage dans le cloud et la navigation sur Internet sont de véritables gouffres à énergie. Les mesures contre cette lourde consommation d’énergie dans le monde numérique ne sont pas systématiquement mises en œuvre. L’objectif de cet article est de vous montrer qu’est-ce que vous pouvez personnellement entreprendre et de quelle manière destinazio. s’engage à agir sur le plan climatique. 

Hébergement. Les centres de données et les réseaux jouent un rôle important puisqu’ils représentent 35 % de la consommation d’énergie dans le secteur informatique, (source : Lean ICT – Towards Digital Sobriety). Afin de rendre l’hébergement plus neutre sur le plan climatique, des serveurs moins gourmands en énergie peuvent être utilisés. De plus, ces serveurs doivent toujours être alimentés par des énergies renouvelables afin de réduire l’empreinte carbone. Le partenaire d’hébergement de destianzio. a adopté une attitude responsable depuis 2007 et met en œuvre les points suivants :  

  • Une énergie 100% verte 
  • Refroidissement des centres de données par l’air extérieur, sans climatisation 
  • Achat de serveurs respectueux de l’environnement, de produits fabriqués localement 
  • Recyclage de tous les appareils utilisés 

Lieu de travail. Les postes de travail qui consomment peu d’énergie peuvent être conçus de différentes manières. Chez destinazio. il n’y a pas de lieu de travail fixe. Chaque employé travaille soit de manière autonome soit dans un espace de coworking, où la communication entre les employés est numérique. De cette manière, destinazio. minimise les déplacements entre le domicile et le travail et ainsi, les émissions de gaz à effet de serre qui en découlent. Toutefois, si nous dépendons d’un lieu de travail fixe, il est toujours conseillé de s’équiper d’appareils modernes, qui consomment peu d’énergie. Cela inclut les appareils tels que les ordinateurs portables et les imprimantes, l’éclairage, le chauffage et la climatisation, qui peuvent être utilisés plus efficacement grâce aux nouvelles technologies. 

Papier/impression. La consommation de papier est également un aspect important à prendre en considération lorsque nous parlons de la protection du climat. Dans la mesure du possible, il faut éviter d’imprimer ou, si nécessaire, favoriser une impression recto-verso. destinazio. est passé il y a deux ans à la facturation électronique. L’agence n’imprime donc plus que très rarement. 

Réunions. Lors de l’organisation d’une réunion, il faut tenir compte des déplacements. Chez destinazio, un maximum de réunions se déroule numériquement. Étant donné que nous privilégions la proximité avec le client et l’interaction personnelle, plusieurs réunions sont coordonnées, de manière à nous fait gagner du temps et de l’énergie ! 

Données. Comme déjà mentionné dans l’hébergement, le stockage des données est considéré comme un gros consommateur d’énergie et il convient donc d’éviter le plus possible les gros fichiers. D’une part, ceux-ci peuvent être compressés et d’autre part, la qualité peut être réduite pour économiser le volume de données. Destinazio. accorde, en particulier lors de la création de sites internet, une attention particulière à l’optimisation du code et du contenu comme volume de données en le maintenant aussi bas que possible. Cela permet de réduire la consommation d’énergie tout en améliorant les performances du site internet. 

Comme nous souhaitons vous sensibiliser à ce sujet, nous espérons que ces conseils vous seront utiles. En tant qu’agence digitale située en Valais, nous sommes entourés d’une nature magnifique et nous considérons qu’il est de notre devoir d’apporter notre contribution pour le changement climatique à l’ère de la numérisation. 

Manuel Cina